Source : Des failles de sécurité informatique chez Boeing mettraient en danger ses avions civils et militaires | numerama | Julien LAUSSON

Une spécialiste en sécurité informatique dénonce les insuffisances importantes de Boeing pour protéger correctement ses réseaux, ses sites et ses logiciels. En plus de défaillances de sécurité jugées flagrantes, des problèmes plus graves ont été relevés, au point de menacer même les avions de guerre de Boeing.

2019 restera dans l’histoire de Boeing comme son « annus horribilis ». D’abord et avant tout à cause de la catastrophe industrielle qu’est le 737 MAX, dont les caractéristiques et les défaillances ont causé deux crashs aériens en quelques mois, ce qui a conduit la plupart des États au monde à le clouer au sol en attendant une résolution définitive du problème, qui tarde par ailleurs à arriver.