Source : « Nous sommes face à un cocktail explosif en matière de cybersécurité », d’après le patron du CESIN | Olivier James | L’Usine Nouvelle

L’Usine Nouvelle.- Assiste-t-on vraiment à une recrudescence des cyberattaques ?

Alain Bouillé.- Il est très difficile de le chiffrer. Ce qui est certain, c’est que nous assistons à une conjonction inédite de phénomènes. Le premier est lié au confinement, ce qui amène de nombreux salariés à faire du télétravail, les contraignant à un certain isolement. Du coup, chaque utilisateur qui, auparavant, pouvait faire appel à ses collègues ou à un helpdesk se retrouve seul chez lui. Il devient donc plus vulnérable. Et peut-être davantage enclin de cliquer sur un mail malveillant qu’en temps normal.