Source : Sensibiliser les entreprises à la cybersécurité ou mourrir |Le Monde Informatique | Jacques Cheminat

Dans le domaine de la cybersécurité, il y a les chiffres et les faits. Sur les premiers, une étude menée par Hiscox observe que 67 % des entreprises françaises avaient déclaré un cyber-incident en 2018, pour un coût moyen de 97 771 euros. De même, 81 % sont à classer dans les « novices » en matière de prévention des cyber-attaques. Pour les faits, l’actualité rappelle quasi quotidiennement les impacts des cyberattaques sur la survie même des entreprises. Ainsi, Lise Charmel, spécialiste de lingerie, a été obligé de se placer en redressement judiciaire de manière préventive après avoir été infecté par un ransomware.